David SMETANINE, sauveur des handicapes du Cameroun

Je sais ! Vous avez soit les yeux grands ouverts, soit en attendant la suite, soit vous m’avez devancé en tapant le nom sur Google.

Quelle que soit votre option, vous reviendrez assurément ici parce que vous êtes avides de savoir qui est ce  David et comment il peut sauver les handicapés, du Cameroun. Vous n’avez pas tort.

David Smetanine, c’est le mec qui me fait toucher  pour la première fois de ma vie, une médaille olympique sans jouer la groupie (piégé !!!).

Plus sérieusement, David Smetanine je le concède n’est pas le plus célèbre des David. Encore que ! Ce qui est sur, c’est qu’il est français (pas si vite). Il est également tétraplégique incomplet (handicapé des membres inferieurs) ! Il est citoyen d’honneur de la ville de Bordeaux (je sais vous n’êtes pas concernés). J’ai volontairement gardé pour la fin qu’il est octuple médaillé olympique des 3 dernières olympiades paralympiques en natation (50, 100 et 200 mètres) mais surtout qu’il est le parrain et le président d’honneur de la Fondation qui porte son nom au Cameroun ! Satisfait ? Moi non plus.

Loin de ses performances sportives (vous avez eu un aperçu), politiques (confère Google), c’est surtout son côté humanitaire qui est à l’honneur. Il séjourne en terre camerounaise depuis le 29 Octobre pour l’inauguration officielle de la Fondation Handisport David Smetanine ce samedi 03 Novembre au quartier 4 Ekangté-Mbeng derrière la SAR/SM de Nkongsamba, département du Moungo, région du Littoral, pays du Cameroun, siège social.

La présence de David Smetanine en ces lieux revêt une symbolique double. La première est au niveau institutionnel. Elle a permi à l’association dirigée par Yves Marcellin Ossomba, handicapée moteur et athlète,  d’asseoir leur notoriété auprès des institutions étatiques et d’en être un relais auprès des personnes en situation d’handicap, processus en cours. Le Ministère de la Santé, des affaires sociales, des PME pour ne citer que ceux-là procéderont à la coupure solennelle du ruban. Un probable jumelage est envisagé dans les mois à venir avec la Fondation Cœur d’Afrique d’Albert Roger Milla.

La deuxième concerne les personnes handicapées du Cameroun. Selon le vœu du Président (premier fan de David), elles ont désormais un modèle de réussite sportive et sociale dont elles peuvent s’inspirer afin de s’autonomiser et se développer. Si elles coincent dans ce processus, la Fondation sera la pour les aider.

Il faut dire que l’inauguration de la Fondation n’est qu’une opération de médiatisation d’un processus entamé depuis 2008, date de création de l’association « Association Handisport Dream ». Association laïque et apolitique à caractère social et sportif pour des personnes en situation d’handicap. Qui, en attendant la confirmation du parrainage de David, très récente en raison de ses multiples occupations, sportives et administratives, n’a pas chômé.

Les 56 membres (32 femmes, 24 garçons dont 22 sportifs, 6 artisans) ont assisté des personnes handicapées démunies par le don des fournitures scolaires à 68 élèves, établi des cartes nationales d’identité à 138 personnes handicapées début 2011 et inscrit 356 personnes handicapées sur listes électorales dans le cadre de l’élection présidentielle de 2011. Toujours par leur canal, une personne handicapée a été intégrée dans une fonction administrative. Avec leur coaching, des handicapés ont eu le premier prix au salon international de entrepreneuriat en Mai 2012.

Elle offre en outre des formations en natation, tennis de table, sitting-volley et haltérophilie, ce en partenariat avec des établissements scolaires et hôteliers de la région. David a d’ailleurs offert une démonstration de son talent de nageur hier vendredi dans le centre pour déficients visuels de Dschang.

Dans les jours à venir, l’association s’agrandira inévitablement car la seule condition à remplir, outre le fait d’être déclaré et reconnu handicapé est d’être volontaire pour poursuivre l’aide solidaire à toutes les personnes en situation de handicap, la promotion de la dignité, des droits des personnes à mobilité réduite, ainsi que la promotion de la notion de citoyenneté en leur sein et la  promotion du sport et des activités socioculturelles pour personnes handicapées. Chevaux de bataille de la Fondation.

Si après ceci vous n’êtes toujours pas satisfaits, rendez-vous au prochain billet.

D’ici là, trouvez plus d’informations sur la Fondation à l’adresse www.fondhas.org

Shalom !!!