Au pays des copistes, Canal d’or se distingue

Mes prières ont été exaucées. Les Canal d’or ont goûté au succès made in Yaoundé à travers l’imposante salle du palais des Congrès.

Malgré la clôture verbale improbable  « … pour la fin de l’édition 2009 des Canal d’or…» (On ne doit pas avoir le même calendrier), de l’un des stridents présentateurs de la soirée (je ne le nommerai pas mais mention honorable à Flora DJINGLA),  l’édition 2013 (puisqu’il s’agit d’elle) récompensant le mérite culturel des artistes de 2012 s’est bel et bien achevée ce 31 Mars à plus de minuit. Il était en tout cas 00h10 lorsque Mme le Ministre des Arts et de la Culture remettait le prix de l’ « artiste masculin » au Prince NDEDI EYANGO. Lire la suite