Lettre d’une fan à X Maleya

Article : Lettre d’une fan à X Maleya
13 septembre 2013

Lettre d’une fan à X Maleya

Bonsoir les gars. C’est depuis 10h ce matin que je cherche la bonne formule pour vous écrire (parce que je ne veux pas le mauvais kongossa sur mon nom après),  pour vous exprimer ma déception. Je vous aime trop pour vous mentir, pour vous dire que j’ai aimé « Révolution ». Donc ne m’en voulez pas.

Vous avez tout fait pour que le 26 août soit associé à l’événement musical de la rentrée 2013. La grande affiche de l’immeuble Shell à Yaoundé présageait de la démesure futuriste de l’opus. Et comme tous les autres, j’ai attendu. J’ai attendu le 26 août, couru acheter copier le CD, écouté, réécouté, fait une pause. Le cycle Réécouter, écouter « Tous ensemble », revenir à « Révolution » a duré une semaine. Au final, je suis bien obligée de me rendre à l’évidence : vous êtes bien les auteurs de ma « Révolution» « Désillusion ».

Copyrights www.jewanda-magazine.com/
Copyrights www.jewanda-magazine.com/

Vraiment, après le départ de « Sam Man » de la tanière et tout ce qui se raconte sur lui depuis là, je suis désolée de dire que la côte des bassa va encore subir un coup après l’écoute de votre album. Ce doit être l’effet Um Nyobé, assassiné le 13 septembre 1958 ; ou le fait que vous soyez désormais considérés comme les fanions de Samuel Eto’o. Je n’ai rien dit.

Revenons à nos moutons ! Entre nous, pour commencer, dites – moi un peu : c’est quelles marques de mélodies ça ? On dirait que vous avez pris un long beat (on se comprend) auquel vous avez ôté ou ajouté un truc par titre pour en faire un single. Thierry Olemba aurait fait mieux je vous dis. Avec son « Human beat box », il aurait mieux joué que ces beats programmés sur lesquels l’absence de diversité, d’ondulation, de surprises répondent présents. Je me suis amusée à interchanger les paroles des différentes mélodies. Vous serez surpris de constater à quel point ça a marché.

Est-ce que les « divers » manquent sur la marque de ndolo des « gos » Oui ! 5 de vos titres parlent de sentiments! Ou bien comme vous êtes entre « Mbeng » et le « Camer », vous avez perdu pieds sur nos réalités. Là-bas il y a l’écriture participative nor ? Je me souviens que plusieurs artistes de renoms y ont eu recours récemment. Leurs disques marchent bien. Chez eux. Si vous vouliez garder le côté chaleureux des noirs, il, fallait faire comme Petit Pays ou Guy Watson. J’aurais mieux digéré ça que les pénibles 2 petits couplets de 17 mesures et les refrains répétitifs que vous nous avez servi là tout au long des 10 titres. Wallaye !  Et pourquoi c’est toujours Baccardi qui rappe quand Haïs fait des merveilles en 17 secondes sur « Mon ex » ? Il faut dire hein ? On peut croire que Krotal et Big B-Zy sont des « has-been » comme ça alors qu’ils rappent toujours.

C’est un appel de la voix que vous avez lancé aux « anglos » sur votre duo avec Chindinma dans « Hug » ? Ca ne m’a rien dit hein. Et ca ne vous sert à rien. Ils vous aimaient déjà comme ça. Vous croyez que nous on comprend tout ce qu’ils disent en Igbo ou en Yoruba là ?

C’est sûr que c’est pour cela que vos mélodies sont la « baba » de celles de Flavour, P Square et même Chindinma. Je vous comprends les gars. On leur paye des millions pour qu’ils jouent ici et ils arrachent toutes les belles « gos ». Ce n’est pas de leur faute. On aime les étrangers. Surtout Flavour là et ses coups de rein là. Faut reconnaître que P Square à fait fort avec « Personnally » (je m’égare). Mais ça ne veut pas dire qu’on ne vous aime pas. Vous êtes X Maleya, les trois mignons auteurs de « Son Me », l’hymne national entre 2011 et 2012. J’ai d’ailleurs trouvé que « Hola Me » lui ressemblait étrangement. On va encore voir Eto’o dans le vidéogramme ? J’attends !

Sinon, j’ai quand même aimé « Ngon A Mulato », le morceau du feu Père Eboa Lottin que vous avez repris là et « Mama ». J’espère que « Bouge » arrivera à fédérer la jeunesse autour de votre projet comme « Yélélé » bien avant.

Mais sérieusement les gars, un premier album est un test. Le deuxième confirme votre choix de carrière. Le 3e assoit votre talent. Le reste surfe sur la même vague. Je ne sais que penser après l’écoute de « Révolution ». Et je dois vous avouer qu’après les une semaine, j’ai préféré écouter « Hein Père »  que toute la « Révolution » compilée. Même si en terme de concept sur son vidéogramme, il pêche.

Evoluer ne signifie pas copier les autres. C’est rendre notre discours accessible et compréhensible de tous. Sans perdre ce qui fait notre particularité, notre originalité. Originalité qui va souvent bien au-delà de la langue maternelle que vous avez gardé dans vos titres là. Et ne croyez pas qu’on vous en veuille de réussir ou qu’on en soit jaloux. Pas moi en tout cas. Est-ce que tu as déjà vu les parents d’un enfant souhaiter son échec ? Jamun ! J’aimerais juste que les 3 passionnés qui m’ont fait rêver avec « Yélélé » soient de retour.

A moins que votre souci soit désormais d’entretenir le buzz et non plus de faire MUSIQUE. Surtout que vos poches seraient désormais pleines d’Etoo De Biyacéfa.

Je vous aime toujours mais fallait que je vous dise.

 Shalom!

Pour les autres

Révolution est le 4e album studio du groupe camerounais X Maleya.

Il comporte de 10 titres produits par Empire Compagny de Pit Baccardi.

Les thèmes récurrents de l’album sont : l’amour fraternel (Mama) ; de sentiments (« Mon Ex », « Ngon A Mulato », « Toi et Moi », « Si tu go », « Bye Bye ») ; la jalousie (« Tomber ») ; Dieu (« Hola me »)

Que serait Maleya sans un hymne à la jeunesse ? On est servis avec « Bouger » et « Hug ».

L’album a été enregistré en partie à Paris et mixé par Mr Chris Chavenon (Booba Sexion d’assaut, Magic System, la fouine, Baccardi, Magic System) au studio DCYBELART.

Il coûte 1000fcfa.

Vous pouvez le télécharger ici.

Partagez

Commentaires

jacky
Répondre

Massah tu as toi dis ta chose tanpis hein

Bass
Répondre

Comme tu l'as si bien dit.
My point of view.
Merci d'être passée et au plaisir.

Tommy
Répondre

Mama, tu bois koi?

Bass
Répondre

Heuuuuuu! faut pas dire hein. C'est Guinness

Aphtal CISSE
Répondre

Hmmmmm toujours dans le même style, grande-sœur!
C'est le même sentiment que tu as, si tu es togolais, et si tu écoutes Toofan. J'ai fini par comprendre qu'avec de la notoriété, ces artistes ne chantent plus pour le pays en fait; ils chantes pour la diaspora, pour les étrangers, pour les autres. Après tout, aller se produire quelque part dans le monde sur invitation (tous frais payés) de la diaspora, c'est bien plus lucratif qu'organiser un concert au Stade.
Tu veux quoi, il faut bien qu'ils mangent aussi, quitte à te déplaire!
Bises

Bass
Répondre

On ne leur refuse pas d'aller se produire ailleurs ou de vivre tous frais payés. C'est leur droit. Et ça ne me déplaît pas. Loool.
J'aimerais juste pas qu'ils nous privent de la joie qu'on avait à les écouter.
Ou bien?
Merci d'être passé

Achille Kmel Mekontchou
Répondre

De un je ne suis pas très d'accord quand au choix du thème de ton article (et je n'en dit pas plus que ca); De deux ce que tu reproche au groupe est fortement discutable! d’ailleurs ne s'agit t-il pas d'une question de choix personnel? Et de trois..... non je préférés m'arrêter juste la!

Bass
Répondre

Merci d'avoir lu le billet jusqu'a la fin Achille.
1.Comme tu l'as si bien dit, c'est mon point de vue personnel. Et ici, c'est la fan qui s'exprime et non le reporter.
Raison pour laquelle je lui ai attribué ce titre.
2.J'attendrai que tu aies achevé l'écoute. On pourra alors discuter a armes égales sur l'objectivité ou non de mes arguments.
Juste a titre d'informations, plusieurs autres sites ont eu le même sentiment que moi, en moi incisif, je te l'accorde.
Si tu as du temps et que tu les a en ta possession, je t'invite a redécouvrir "Exil", "XMaleya" et "Tous ensemble". Tu comprendras mieux de quoi je parle.
Et pour finir, sur mon profil twitter, tu trouveras les traces du débat suscité par l'article. Tu seras mieux édifié.
Je suis fan de ces gars, tu n'imagines même pas a quel point. Mon billet n'est que le reflet de ma déception après l'écoute de l'album.

Achille Kmel Mekontchou
Répondre

C'est vrai que c'est bien camerounais ces derniers mois d'écrire sur des "Stars" pour créer le buzz hein!!!! hum 37 commentaires hum (je ne dis rien). Euh ta forget le lien qui pointe vers ton twiter. Ecouter l'album? je I have done it 2 days après la sortie ;) (presqu4 en exclu) aussi je vais écrire à Pit pour lui demander de renommer l'album par "Désillusion" de quoi donner une nouvelle piste à buzz du genre "un album renommé quelques temps après sa sortie" ;)

Bass
Répondre

Mdrrrrrr Achille.
Pas en quête de Buzz. Le buzz suit l'article. ♥♥♥♥♥

Bass
Répondre

je te rajoute des liens, juste pour que tu te fasse ton idée

https://www.afroziky.com/2013/09/review-album-x-maleya-revolution-ou.html

et

https://leelipop.com/new/x-malea-revolution/

Raoul Biniga
Répondre

Pour être direct c'est direct. Même Mike Tyson ne fait plus de directs pareils ! En tout cas, t'as pas différé tes propos et ça a le mérite d'être sincère.

J'ai pas encore écouté l'album mais je vais pas tarder à le faire.

Bass
Répondre

Laisse comme ca Raoul.
Je défends mon 'oreille'. Je fais alors comment?
Welcome et au plaisir de te relire.

Helena Tracy-Rose
Répondre

La désillusion de la Révolution, tt simplement !

Bass
Répondre

C'est drôle, c'est ce que je me suis dit aussi Helena. Merci d'être passée

Candas
Répondre

C'est vrai que cette fois ci tu as fait fort ma puce,
Mais je trouve que tu as bel et bien raison et c'est mieux que ce soit une vrai fan comme toi qui le dies, Sinon je suis sur qu'ils vont continuer dans la même bétise, souhaitons juste qu'ils t'entendent.
Superbe article Ma Gaga
Love

Bass
Répondre

Coucou Candas.
Ta régularité me fait plaisir. Merci d'être toujours à l'écoute.
J'espère aussi qu'ils comprendront.
Bises

Innocent
Répondre

Franchement j'aime cette satire au milieu d'une belle plume!!! j'adorrrr

Bass
Répondre

Bonjour Innocent.
Merci pour le compliment. J'ai essayé d'être fidèle aux canons.
Merci pour la lecture et au plaisir de te relire.

salma Amadore
Répondre

tu as tout dis je n'ai plus rien à dire mais je sais que les gens vont se verser sur nous

Bass
Répondre

Si dire "sa" vérité est un crime, alors je plaide coupable.

Osman
Répondre

Je ne suis pas un critique musical, d’ailleurs je ne connais même pas le groupe en question. Mais ce qui est sûr, l’acidité de ton texte renvoie a une mélomane exigeante, qui ne consomme pas du n’importe quoi. Que tes remarques soient prises en considération.

Bass
Répondre

Bonjour Osman et merci pour ton commentaire. C'est la seule chose qu'on leur demande en effet.
Au plaisir!

Cyprien Mbita
Répondre

Très bel exposé. Rien à redire. Ah si. J'aurais sans doute été beaucoup plus sévère, mais là, c'est bien fait. L'album est une vraie déception. Courage pour toi, changement pour eux.

Bass
Répondre

Merci le SixPri.
HH forever. Seuls les vrais le savent.
Peace

Bikanda
Répondre

Comme je me retrouve tlmnt ds tes dires! la go!
A peine j'avais eu à les écouter, ces chers amis, que déjà je m'en plaignais dans un post sur mon mur facebook.
Tout ce que j'ai à redire, c'est "même à 1000F, c'est un peu trop cher payé, le bluff qu'ils nous ont sorti là".

best regard....

Bass
Répondre

Héhéhé!!! Mieux je me tais hein!
Merci d'avoir lu en tout cas.
On bless

DOUBS
Répondre

j'adhère à votre article tout en reconnaissant que vous vous exprimez comme quelqu'une de très avertie en ce qui concerne l'univers du Showbiz en général et de la musique en particulier. De telles critiques sont constructives en ce sens qu'elles participent de l'amélioration du domaine et forme le publique sur la bonne et la mauvaise musique; parce que il faudrait bien le préciser tout ce qui fait danser n'est bon à écouter...Toute fois, je t'exhorterais de leur accorder une dernière chance pour voir s'ils sont désormais devenu des musiciens du Gombo...

Bass
Répondre

Je les aime tellement que je prendrai tout ce qu'ils me serviront. Mais certainement pas ce mauvais copier-coller

Emily
Répondre

c'est cà, vraiment du copier coller. j'ai l'impression d'écouter du Flavor et du P-Square

Njock
Répondre

Salut!
Laisse que mon name est bassa...il est souhaitable de souvent leur ravalé le caquet à ces artistes que la gloriole éloigne de la créativité qui a pour essence comme tu le remarque toi même le sens des réalités....d'accord à 100% ...bon vent pour ta plume...pour moi c'est comme du miel...espérons que ce sera la nivaquine qui va soigné le "Pali" des mes "aloga"....loool

Bass
Répondre

Mdrrrrr!!!! Vréééément! Il faut que ca soigne. A défaut, que ca soulage. Tks

Jooryn Nina
Répondre

orrrrr ma chérie!! tu bois koi??? j'ai dis moi ça sur Twitter mais les gens ont voulu m'etouffer!! je d'accorise tout ce que tu as dit là massah donne seulement ton gout!! mieux tu écoutes #HeinPère tranquilment...

Bass
Répondre

Mdrrrrrrr!!!! Après on va dire ici dehors que Tjat Bass aime les Guinness.
Heureusement que tu es encore en vie pour témoigner du contraire.
Tks pour la lecture et merci d'être passée.

Arsène
Répondre

tjatbass merci j'ai lu ta lettre ouverte au groupe X maleya .comme toi je suis aussi Fan de X-maleya et je suis l'une des premières personnes à me procurer de leur album.
j'ai comme impression te complimenter te rejouis assez au vu des commentaires dessus et tes repliques .
ils font déjà beaucoup mieux de tout dans le système avec leur style qui te parrait stagnant. mais c'est pas de la stagnation c'est une révolution qui commence dans un pays ou les jeunes ne rêve presque plus .j'ai vu des gens aussi apprécié P. square ,Flavour etc nos confrères biafra du Nigeria c'est bien; je veux vous dire également autant vous en critiquer X - M qu'au Nigeria où j'ai passé six ans de vie estudiantine ceux là était critiqués au départ mais mais après certains des enseignements du réverend Pasteur T.B Joshua sur le fait de repliqué la chose dans le même sens avec le même ton qu'on fait une révolution pour son développement .est ce que les jeunes l'ont déjà compris ?? là je ne crois pas le monde artistique est devenu le secour à la reduction du chomage et de la perdition au Nigeria ,ce qui m'intrigue dans tous ça ce sont les textes le contenu les messages (biafra) il suffit pour eux d'une phrase pour que chacun comprenne à son sens c'est magnifique parceque c'est dans une autre langue dont vous ne maitriser pas la sensation des mots je me souviens ton favori Flavour faisait encore de la musique religieuse et ça pas payé il s'est converti pour donner de l'ambiance même si les mêmes mots ré-apparaissent toujours avec le même message et le même slogan mais tu kiffe toujours alors .
merci pour tes remarques mais je crois dans mon sens que nous sommes dans la revolution culturelle au cameroun et partout en Afrique c'est ce que nous avons de mieux que nous proposons aux autres et ça marche avec Maleya . une remarque pertinente c'est t'as préféré écouté Stanley Enow que j'aime bien sa dernière touche bien du copie coller mais à camerounaise avec nos contextes et réalité j'ai kiffer bien que le message ne se fait pas ressentir pour ceux là qui ne prète pas oreilles.
je dirais encore à Malaya Go ahead and thank you mais vos notes seront prise encompte

Bass
Répondre

Très cher Arsène.
J'ai parcouru avec beaucoup d'attention ton commentaire. Je te remercie d'avoir pris du temps de lire et de réagir. Et comme tu peux le remarquer, je le fais pour chacun des lecteurs. Je ne me réjouis pas des compliments. J'aime la critique malgré sa dureté. C'est le meilleur médicament pour tendre vers l'excellence.
Je n'ai jamais dit que Maleya n'a jamais fait de bonne musique. Nooooon! Au contraire! J'ai juste dit: JE N'AIME PAS "REVOLUTION". Et je le redirai haut et fort. Et je n'ai pas non plus écrit que leur style était stagnant. Je parle de l'album REVOLUTION et uniquement de lui.
Et détrompe-toi. La jeunesse (dont je fais partie) rêve encore. Et dans ces rêves, elle sait reconnaître le vrai du faux. Distinguer la vérité du bluff. Et je te mets au défi de me trouver 20 personnes qui te donneront un avis positif sur REVOLUTION, objet de mon billet, objet de ma lettre.
Et tu parles de PSquare et Flavour au départ. Nous depuis le départ, on a aimé Maleya. Et je me refuse à une quelconque comparaison entre Nigérians, togolais et je ne sais quel autre boyz band africain à la une. Cette comparaison n'est qu'ironie dans ce billet.
Bien qu'il ne soit pas mon favori, Flavour garde la fondation religieuse dans sa musique. Prête une oreille attentive et tu verras. Et quand bien même il enchaînerait la même structure musicale, la diversité de ses rythmes me fait oublier le reste.
Et ce que Maleya a ou avait de mieux, ce n'est certainement pas ce qu'ils ont proposé dans REVOLUTION.

salma Amadore
Répondre

mon cher Arsène,
oui tu l'as dit nous ne comprenons rien à ce biafra si cela peut te consoler mais justement le fait est que pour une langue que nous maîtrisons nous ne voulons pas de l'approximation. une fois qu'on vous attaque au Cameroun, vous trouvez toujours le moyen de dire que si ça venait d'ailleurs, on aurait accepté, mais c'est faux. j'aimerais que tu me dises quelle mélodie de flavour est une suite dans un autre album? qu'il reprenne le même refrain n'est pas le problème, le problème est la diversité et les messages qui devrait changer pour qu'une chanson soit unique, on n'est pas dans une série télévisée où il faut la suite de tel ou tel autre épisode.

Bass
Répondre

A ta suite Salma, je dis à Arsène, le morceau le plus aimé de Flavour en ce moment au Cameroun c'est la version semi acoustique d'Adama ou il met en avant ses racines, sa tradition

salma Amadore
Répondre

la suite de telle ou telle musique, mado1, mado2, mado3? cc'est quoi avec mado?

Bass
Répondre

C'est le Ndolo! Elle les a traumatisé.

Lama Rocaine
Répondre

je suis restée sur ma faim j'en attendais tellement plus de la part de ce groupe le rendu est vraiment bof

Bass
Répondre

Courage Lama Rocaine. Ils vont se relever de cet "échec"

carine
Répondre

Je partage ton point de vue et la majorité de mon entourage: quelle décception!

mais bon :maybe ils visent à présent un marché international et non plus camerounais d'où ce nouveau style.

X Maleya était aimé et apprécié car leurs chansons passaient de vrais messages, et ils chantaient aussi en langue : c'est çà qui a fait leur notoriété et succès.

Leur musique était appréciée par tous les âges : enfant, ado, adulte et sénior.
Ce qui ne sera plus forcément le cas avec ce nouvel album : j'ai écouté "bouge" et çà passe pas pour moi et chez les séniors, mais çà passe beaucoup plus avec les jeunes.

Je ne peux que leur souhaiter du courage pour ce nouveau marché qu'ils ciblent.

rosine amombo
Répondre

Qui aime bien chatie bien. J 'espere juste que les artistes prendront tes critiques commes constructives et nous ferons la meilleures des surprises au prochain album. et au fait ma cherie J'ADORE TON STYLE. go on

Linda
Répondre

Huuum pupuce j'aime bien ton point de vu.. Esperons juste qu'ils l'entendent et se corrigent...!!!!!!

enane franck
Répondre

salut les gars.moi c'est Franck.je vous le dis ne baissez pas les bras.moi je vous aime dans tout ce que vous faite pour la musique de notre pays.il y a seule ment 3 de vos album que je connais:YELELE.TOUS ENSEMBLE ET MON PRÉFÉRER RÉVOLUTION. en fait j'ai eus a voir canal2or.ce n'es pas stanley qui vous découragera.ce n'est pas mani bella aussi qui vous fera jeté l'Éponge.non.j'avais regardé dans les yeux de Roger;auguste et hais.il y a avais de la joie mon pas suffisamment.mais les gars les rêves deviennent parfois réalité.faite appel au seigneur et il vous aidera comme:SOHO LO HOLA ME.ayez confiance en lui et vous verrez.l'ennemi est la pour semez la terreur mais ne le laissez pas la place.il ne vous ferra pas tomber.
Roger,auguste hais vous êtes l'espoir de la jeunesse pépinière.ayez confiance et soyez maitre de vous même.vous avez de belle voie c'est un don divin et n'oubliez jamais de remercier vos fans lors de vos interview car nous aimons ca et ca nous motive a vous aimez d"avantage.et le seigneur aussi.
je m'arrête la pour l'instant.ME GWES BE NGANDAK
.MA DING WA.I LOVE TOO MUCH.
je vous quitte du clavier mais pas du cœur

un grand grand fans.