13 novembre 2013

Les « Métamorphoses » du SUD 2013

Le Salon Urbain de Douala, le SUD se tiendra du 3 au 10 décembre à Douala sous le thème « Douala Métamorphoses ». Doual’Art, l’initiateur du projet l’a annoncé hier matin au cours d’un point de presse auquel étaient conviés le gratin de la presse locale et les artistes performeurs.

Les membres du comité d'organisation
Marilyn Manga Bell, Gaelle Moudio et Didier Schaub (photo:Tjat Bass)

« Douala Métamorphoses », un approfondissement des réflexions portées par Doual’Art sur la citoyenneté urbaine, l’appropriation conviviale et responsable de l’espace public par les habitants de Douala,  interviendra dans quatre quartiers de la capitale économique. Chacun avec plusieurs performances de haute facture.

–  Bonamouti-Deido

Le « village de pêcheur » abritera l’œuvre « Floating Quay », un quai flottant qui reliera la rive du fleur à l’intérieur du quartier. Selon les promoteurs, ce quai offrira également aux touristes et curieux, la possibilité de découvrir la mangrove. L’œuvre est une association de l’artiste colombien Juan Fernando Herran en association avec l’architecte Mauro Lugaresi.

"Floating Quay"
« Floating Quay »

Dans la même zone, le projet CAIRE (Collectif Artistique/Architectural d’Interventions Responsables et Ethiques) se propose d’améliorer le confort intérieur et extérieur de plusieurs maisons en retour de quoi, ils obtiennent le droit de réaliser des performances sur les façades des domiciles concernés.

– Béssengué-Akwa

Ici, « Madiba Square », l’avenue d’eau de Pascale Mathine Tayou sera l’attraction principale. Un groupe de totems définissant des placettes avec des bancs publics. L’entrée du quartier Béssengué sera métamorphosée en aire de jeux pour enfants par le Collectif d’architectes berlinois Raumlabor.

Boris Zébo proposition
Boris Zébo proposition

De grandes possibilités de promenades et de pauses en perspectives

– Ndogpassi III

Changement de décor. Destination, la zone de recasement de la ville de Douala. Le SUD y a vu grand, très grand. Au Bloc 4, la source d’eau naturelle aménagée (déjà) par Doual’Art en 1996 a été métamorphosée en amphithéâtre à ciel ouvert par l’artiste Belge Philip Aguirre. Le « Théâtre-Source » est appelé à accueillir dans les jours à venir des performances diverses d’art visuels.

Le "Théâtre-Source" à Ndogpassi III
Le « Théâtre-Source » à Ndogpassi III

– Bonanjo

La métamorphose de Bonanjo se manifestera par l’aménagement de deux sites de loisirs et de plaisirs.

Un « Jardin de sculptures contemporaines » avec les oeuvres « Indignation » de Justine Gaga, « Portraits parallèles des derniers rois Sawa » de JF Sumégné, les « Oiseaux » d’Hervé Yamguen et le « Mur de portraits » d’Hervé Youmbi. A ces œuvres seront rajoutés « Paï (les pagaies) » et « la Déesse du Wouri » de Manuela Dikoumé, déplacés de leurs précédents sites.

La "Déesse du Wouri" à visiter à Bonanjo
La « Déesse du Wouri » à visiter à Bonanjo

Le bâtiment annexe de Doual’Art sera quant à lui transformé en un Pavillon Urbain de Bonanjo (PUB), un nouveau lieu d’animation culturelle, expérimental dans le cadre de cette 3e édition du SUD.

Toutes les œuvres sont réalisées avec l’accord des populations autochtones et des autorités compétentes.

Marilyn Manga Bell by Tjat Bass
Marilyn Manga Bell by Tjat Bass

Le SUD est une triennale culturelle  d’art public initiée par Doual’Art en 2007.Il vise à offrir une nouvelle représentation de la ville de Douala aux populations locales et aux touristes. En 2 éditions (2007 et 2010), plus d’une vingtaine d’œuvres ont été offertes à la ville de Douala par ce canal. Parmi elles, on compte la statue de la « Nouvelle liberté » du Rond-point Deido, œuvre de JF Sumégné et à la « Colonne pascale », visible au carrefour du lieu-dit « Shell New-Bell », œuvre de Pascale Marthine Tayou. Outres les performances artistiques, le SUD 2013 consacrera trois matinées de choix aux rencontres Ars&Urbis, un espace de discussion et d’échanges sur le rôle de la création contemporaine dans les transformations sociales et urbaines.

Les artistes locaux by Tjat Bass
Les artistes locaux by Tjat Bass

Shalom!

Partagez

Commentaires