26 février 2014

Happy from Tjat bass

Nos billets ont toujours (ou presque) pour point de départ, un fait banal (ou pas). Celui-ci ne dérogera pas à la règle.

La semaine dernière, dans une conversation de groupe WhatsApp, un collègue togolais partage ses inquiétudes quant à l’atteinte des objectifs du « Happy » qu’il a lancé dans son pays. Et nous de lui demander : c’est quoi un « Happy »?

Happy

Le mec s’étonne! Face au sérieux de notre questionnement, il nous dit juste que c’est dans l’esprit du clip de Pharrell Williams. Reproduire des scènes de bonheur et les partager. Si vous ne l’avez pas vu le clip original, petit rattrapage.

Au moment de rédiger mon article, je vais à ma première source (viable)  d’informations : TWITTER. Je vous laisse apprécier les réponses des uns et des autres.

 

Et donc dans la tendance, les pages sont créées, les vidéos tournées. Je vous laisse apprécier le tour d’horizon, non exhaustif, des « Happy » de mon continent.

« Happy » de Cotonou.

Et ma préférée…. Happy, From Dakar

Heu… Douala est encore en chantier. Mais on arrive.

TjatHappy2
TjatHappy2

Mais Yaoundé a pris de l’avance.

Et vous? Allez-vous vous laisser emporter par le bonheur? Partagez les « Happy » de chez vous.

Cause am just happy. #Je chante.

Shalom!

 

Partagez

Commentaires

Salma
Répondre

beau et court, plein d'humeur et de joie
Just Happy Just Bass like u