Carte blanche au Festival international de films de femmes de Créteil

Article : Carte blanche au Festival international de films de femmes de Créteil
14 mars 2014

Carte blanche au Festival international de films de femmes de Créteil

 

Alors que se tient en France la 36e édition du Festival International de fils de femmes de Créteil, l’Institut français du Cameroun, antenne de Douala a choisi de lui laisser carte blanche, le temps d’un week-end, pour honorer le travail des réalisatrices camerounaises.

Affiche Festival 2014 @FIFF
Affiche Festival 2014 @FIFF

Créé en 1979, le FIFF accueille, chaque année en mars, des réalisatrices du monde entier, avec près de 150 films qui défendent avec talent le regard des femmes sur leur société. Lieu témoin de débats historiques, le festival reste attentif aux engagements artistiques, politiques et sociaux des femmes dans le monde, à travers leur cinéma. Fidèle à ses engagements pour lutter contre toutes formes de discrimination, de race, de sexe, de culture, de classe sociale, le festival assume son double héritage envers le féminisme et l’action culturelle, en plaçant l’interrogation sur l’image et les modes de représentations au centre de ses activités.

Programme:

Samedi 15 mars

14h 00 : 
Ouverture

14h 30 : Calypso Rose (90’), Pascale Obolo

16h 00 : Femmes artistes du Cameroun (52’), Florence Ayisi

17h 00 : Blessures inguérissables (26’), Hélène Ebah

17h 30 : Boly Bane (26’), Rosalie Gladys Bessini

18h 00 : Rencontre avec les réalisatrices

19h 00 : Paris à tout prix (134’), Joséphine Ndagnou

Affiche Waka @Patricia Bakalack
Affiche Waka @Patricia Bakalack

Dimanche 16 mars

14h 00 : Un amour pendant la guerre (63’), OsvaldeLewatHallade

15h 00 : Kundi ou le jeudi national (80’), Ariane Astrid Atodji

16h 30 : Le prix du sang (26’), Anne Elisabeth Ngo Minka

17h 00 : Sur le dos de la veuve (68’), Mary-Noël Niba

18h 10 : Rencontre avec les réalisatrices

19h 30 : W.A.K.A (90’), Françoise Ellong

Partagez

Commentaires